Les soins à l’enfant, l’attachement et les couches lavables




Nous sommes nombreuses à aimer secrètement nos couches lavables, plus que nous pourrions nous l’imaginer.

Pour moi, le changement de couche, c’est l’occasion de cajoler mon bébé, de répondre à ses besoins et de lui offrir douceur et amour. Bon, des fois ça se passe « Sur le fly » et j’emploie des manœuvres qui pourraient faire verdir de jalousie un lutteur professionnel mais la plupart du temps, j’essaie de rester consciente de ce que ce geste représente et de l’impact positif qu’il peut avoir sur mon lien d’attachement avec mon bébé.

L’attachement, c’est un peu la résultante d’un contrat non écrit que nous avons avec notre bébé. En répondant rapidement, régulièrement et adéquatement à ses besoins, il développe cette confiance en notre présence parce qu’il sait que lorsqu’il aura besoin de quelque chose, maman (ou papa!) sera là et lui offrira de combler sa demande avec amour et attention.

C’est guidée par ces principes que je procède au change, ce geste qui peut sembler anodin mais qui est en fait chargé d’amour et d’intention.

La prochaine fois que vous changez une couche, essayez ce qui suit. Choisissez un endroit de la maison ou bébé et vous se sentez bien, tamisez les lumières puis frottez vos mains ensemble pour les réchauffer.

Chez-nous, c’est la chambre à coucher de maman et papa. Je dépose une peau de mouton sur le lit. J’ai une huile de lavande diluée dans de l’huile de coco fractionnée que j’aime beaucoup. Je m’en enduit les mains et les place devant le visage de mon bébé pour lui en partager la fragrance. Je lui annonce doucement que je vais changer sa couche avant de procéder.

J’ai, tout près, un panier d’objets consacrés à rendre l’expérience agréable pour lui et facile d’exécution pour moi. Ça peut être n’importe quoi: un jouet, une plume même un tube de liniment.

Une fois le changement de couche terminé, j’en profite souvent pour lui masser un peu les cuisses et les jambes.

Pour moi, la couche plate c’est un geste d’amour. Du choix de la fibre au pliage le mieux adapté, c’est une manière de me consacrer aux soins de mon bébé, de tisser notre lien d’attachement et c’est pour cette raison que je les aime tant.

NB: Chaque changement de couche n’a pas besoin d’avoir l’air d’un moment spa. L’important, c’est de prendre le temps, de vivre le moment présent en pleine conscience, ne serait-ce que pour partager un regard et un toucher doux.

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés